La sécurité des consommateurs passe avant la crise