« Les couleurs de l’antique » à Francfort, jusqu’au 30 août 2020

Classé dans : Expositions | 0

Les « Dieux colorés » de retour à Francfort

Reconstruction expérimentale en couleurs d’une statue de femme s’enveloppant dans un manteau, appelée, la petite femme Herculanum, 2019. Liebieghaus Skulptensammlung, Francfort sur le Main (Projet de recherche du Liebieghaus polychromy Research)

La couleur de la sculpture grecque et romaine antique a ravi un public mondial pendant plus de 15 ans. Environ 3 millions de visiteurs ont pu découvrir les «dieux colorés» dans les musées du monde entier.

Le Liebieghaus Skulpturensammlung présente maintenant une grande exposition élargie qui permet une nouvelle vue différenciée de la polychromie des statues. « DIEUX COLORÉS – ÉDITION DORÉE. Les Couleurs de l’Antiquité » présente plus de 100 objets provenant de collections muséales internationales et des collections du Liebieghaus, dont 60 reconstructions de ces dernières années, mais aussi certaines du XIXe siècle, ainsi que 22 graphiques.
Depuis la première version de l’exposition «BUNTE GÖTTER» à Francfort en 2008, le nombre de reconstructions développées par l’équipe de recherche a doublé et de nouveaux aspects tels que la couleur des bronzes anciens ont été ajoutés.

 

Résultats les plus récents sur la polychromie de la sculpture ancienne

Étude expérimentale de la polychromie de la tête Treu, Liebieghaus Skulptensammlung, Francfort sur le Main (Liebieghaus polychromy Research, projet en coopération avec le British Museum, Londres)

À l’origine, la décoration peinte d’une sculpture antique a non seulement amélioré son apparence du point de vue esthétique et accru son impression réaliste, mais a également fourni au spectateur antique des informations importantes sur l’identité de la figure représentée. Au cours de la dernière décennie, la recherche s’est concentrée de plus en plus sur cet aspect. De ce fait, de nouvelles propositions d’interprétation ont été développées non seulement dans le contexte des bronzes grecs à grande échelle, mais aussi pour de nombreuses sculptures en marbre. Dans le monde antique de la région de la Méditerranée orientale, l’utilisation de la couleur était normale pour le cours. Pour les Grecs et les Romains, cependant, la peinture de sculpture était bien plus qu’une décoration superficielle. La polychromie avait plutôt ses propres moyens d’élargir la structure formelle et narrative de l’œuvre d’art. Ce n’est qu’à travers la dimension de la couleur que les artistes ont atteint le dynamisme d’expression souhaité.

En pratique

Horaires :

Mardi, mercredi, jeudi et dimanche : 10 h – 18 h

Vendredi : 10 h – 21 h

Fermé le lundi

Liebieghaus Skulpturensammlung
Schaumainkai 71
60596 Frankfurt am Main

Tél. +49(0)69-605098-200
Email : info@liebieghaus.de